Voir la carte Parc National Lauca

 
 
Voir la carte
San Pedro de Atacama
 
 
       

Le Norte Grande (Grand Nord) offre une variété de paysages unique, où la magie de l’altiplano assortie à celle du désert d’Atacama donne un résultat insolite et presque surnaturel.

Il s’agit là d’une région aux contrastes extrêmes : de grandes étendues arides s’opposent aux vallées fertiles et aux oasis alimentés par les cours d’eau provenant de l’altiplano. Une terre de contrastes saisissants, comme s’il s’agissait à la fois de l’Himalaya, du Sahara et de la mer de Bering.
       
Lac Chungará Géoglyphes Geysers du Tatio
Le parc national Lauca qui s’étend sur 137.883 hectares fait partie de la commune de Putre, Province de Parinacota, située dans la Première Région. Les étés sont généralement pluvieux et il neige en hiver. Cette zone présente un climat sec : le taux annuel moyen de précipitations est égal à 280 mm et les températures moyennes oscillent entre 12ºC et 20ºC le jour et entre -3ºC et -10ºC la nuit.
 
Le parc présente un relief irrégulier. Les sites naturels les plus importants qu’il abrite sont : les volcans Parinacota (6.342 mètres d’altitude) ; Pomerape (6.282 m.) ; Guallarite (6.060 m.) et Acotango (6.050 m.). Le secteur de l’Altiplano renferme également des chaudières volcaniques comme l’Ajoya et Le Tejene, ainsi que des champs de lave comme le Cotacotani.
 
       
Le charmant village de San Pedro de Atacama, situé à 2.450 m. d’altitude en bordure du grand Salar de Atacama (la plus grande saline du pays) donne accès à un des sites les plus grandioses du Chili.
 
San Pedro se trouve au pied de la cordillère des Andes, qui atteint dans cette zone 6.100 m. d’altitude. Juste en face de San Pedro et seulement à 40km de distance, le volcan Licancabur (5.916 m. d’altitude) se dresse, mystique et majestueux. Ce volcan, dont le nom signifie montagne du peuple fut vénéré par les Incas qui réalisaient des cérémonies et déposaient leurs offrandes dans son cratère.
       
A seulement 15 km de San Pedro se trouve la mystérieuse Vallée de la Lune. Comme son nom l’indique, les formes et les couleurs des rochers qui parsèment la vallée donnent au paysage un véritable aspect lunaire.
D’un point de vue archéologique, le secteur autour de San Pedro est passionnant. L’histoire de cette zone remonte à 11 mille ans avant J.C ., date correspondant aux plus anciens vestiges humains qui y ont été découverts. Le site de Tulor qui remonte à 3.000 ans illustre bien la richesse historique et archéologique de cette région. La grande activité géologique de la zone n’a pas seulement donné naissance aux nombreux volcans, mais aussi aux célèbres geysers du Tatio (4.200 m. d’altitude). Le meilleur moment de la journée pour observer les geysers en pleine activité est à l’aube, d’où un départ préconisé de San Pedro à 5:30 du matin (arrivée vers 7 :00 h.). Certains geysers projettent de l’eau jusqu’à 3-4 m. de haut. Un bain dans les eaux thermales (dont la température peut atteindre 54º C). Sur le chemin du retour permettent d’observer agréablement le lever du soleil. La beauté du ciel nocturne à San Pedro, où se détache la blancheur éclatante de la voie lactée offre également un spectacle grandiose.
C’est la région, après la Vallée de l’Elqui, située dans la quatrième région, à l’atmosphère la plus pure de la planète.
Contact
 
Haut de page
 
 
Petit Nord
Littoral Central
Région Métropolitaine
 
Route du Vin
Route des Volcans
Sud du Chili
Traversée par les Lacs
 
Route Australe
Patagonie - Antarctique
 
Îles